Qu'est-ce que la kinésiologie ?

Définition:
Le mot « kinésiologie » vient du grec « kinesis» : le mouvement et « logos » : étude.
La kinésiologie est l'étude du mouvement du corps humain.

 

L'outil :

L'outil de base, en kinésiologie, est le test musculaire. La réponse au test d'un muscle (généralement le
deltoïde antérieur), indique si le flux d'énergie coule librement ou si son écoulement est perturbé (présence
d'un stress).

Grâce à cet outil, nous pouvons mettre en évidence des troubles d'origines diverses. Le test du muscle nous
montre les relations entre les différentes causes possibles et la situation actuelle du client. Il nous indique les
moyens de correction.

La kinésiologie permet d'utiliser la connaissance et la sagesse du corps afin de l'aider à changer. Le corps
sait comment les problèmes se sont installés. Au niveau cellulaire, il sait et enregistre tout.
Qui peut alors mieux que lui, nous indiquer le meilleur chemin à suivre pour retrouver notre bien-être ?

 

Origines :

La kinésiologie a, comme toile de fond, la chiropraxie (traitement médical par manipulations effectuées sur
diverses parties du corps, notamment la colonne vertébrale) et la médecine chinoise.
La kinésiologie se base sur le circuit fonctionnel muscles-organes-méridiens : chaque muscle est
en relation avec un organe donné et ce dernier est, à son tour, en relation avec un méridien d'acupuncture
spécifique.

Les méridiens d'acupuncture parcourent l'ensemble du corps à la manière d'un réseau de fils électriques.
Selon la médecine traditionnelle chinoise, l'énergie vitale (Chi) circule dans les méridiens.

 

Buts :

Toute maladie est due à un déséquilibre de la circulation de l'énergie vitale. Le but de la kinésiologie est
donc de ré harmoniser au mieux les flux énergétiques du corps, en utilisant des techniques spécifiques de
libération de stress.

L'idée de base de la kinésiologie est de prendre en compte le corps dans son ensemble. Ainsi,
pour rééquilibrer le système énergétique, la kinésiologie utilise trois paramètres indissociables :
La structure (niveau physique), la biochimie (niveau physiologique et métabolique) et le psychisme
(niveau mental et émotionnel).
La kinésiologie s'adresse aux causes fondamentales des déséquilibres.

 

Pour qui ?

La kinésiologie est destinée aux personnes de tous âges, des nourrissons aux personnes âgées.

 

Applications et exemples :

Les applications de la kinésiologie sont multiples (liste non exhaustive) :

- Amélioration du bien-être physique (douleurs osseuses, musculaires), physiologique (énurésie,
fatigue, insomnie, allergies, eczéma, rhume des foins, problèmes métaboliques) et émotionnel
(troubles de l'humeur, examens, stress, hyperactivité, dépendances).

- Amélioration de l'intégration du cerveau, de la coordination visuelle et auditive afin d'optimiser
l'apprentissage (problèmes de concentration, dyslexie visuelle et auditive).

- Amélioration des capacités plus spécifiques, tel que le sport, la musique, etc.

- Développement personnel et remise en question.

 

Une séance :

Une séance en kinésiologie comporte quatre phases :

1. Anamnèse et brève explication de ce qu'est la kinésiologie.
2. Définition de l'objectif de la séance : échange entre client et thérapeute.
3. Recherche d'informations et rééquilibrage des flux énergétiques par des corrections appropriées.
4. Echange et explications du travail effectué avec le client.

Copyright Joséphine Voyame